15 juin 2015 admin

Hackathon New Health 2015

Bebocap (anciennement My Little Baby Head), à été récompensé ce week end lors du Hackathon What Health (connu dorénavant sous le nom de New Health).

hackathon1

Le hackathon

Ce week-end, plus de 350 professionnels de santé, patients, ingénieurs, développeurs informatiques et designers ont collaboré à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière pour développer des projets qui changeront le quotidien des patients.

C’est à l’occasion de « Cafés », organisés au sein des hôpitaux parisiens depuis le mois d’octobre dernier, que sont nés les projets qui feront l’objet du concours de développeurs, sous les thématiques telles que Chronicité et parcours patient, Pédiatrie ou Urgence et administration hospitalière.

Les participants ont été accompagnés par un panel de mentors (tech, design, communication, droit..) tout au long du week-end issus d’instances reconnues dans les secteurs de la santé et des technologies telles que le Conseil National d’Ordre des médecins, Epitech, la Fédération Hospitalière de France, l’INRIA…

Une quinzaine de prix ont été remis assuré par un trio prestigieux : Axelle Lemaire, secrétaire d’État chargée du Numérique, Claude Évin, directeur général de l’ARS Île-de-France et Martin Hirsch, directeur généralde l’AP-HP.

Les lauréats se voient offrir un accompagnement pour mener à bien leur projet et réussir leur implantation dans le système de santé.

hackathon2

Le projet

Initié par un Neurochirurgien Pédiatrique le Docteur Federico di Rocco spécialiste de la plagiocéphalie (ou syndrôme de la tête plate), le projet Bebocap à pour objectif de fournir une application de prévention de cette pathologie. Rejoins par une équipe de trois personnes, Matthieu Robert (designer et fondateur de Medical Design), Nicolas Kamennoff (Développeur et fondateur de Software and Mind Innovation) et Thibaut Royer (Tech’Mentor au Hub d’Innovation Epitech).

hackathon4

La plagiocéphalie

La plagiocéphalie positionnelle se traduit par une asymétrie de la boîte crânienne chez le nouveau-né.
Développée in utero ou progressivement au cours des premiers mois de la vie, la déformation positionnelle non traitée peut persister à l’âge adulte.

Le travail

L’équipe à pu durant le week end proposer le design d’une application de prévention de la plagiocéphalie. Cette application est composé d’une partie pédagogique permettant d’informer les usagers sur les problématiques ainsi qu’une fonctionnalité permettant d’effectuer un test de symétrie du crâne à partir du téléphone. En outre, l’équipe a réussi à joindre à sa présentation une preuve de concept permettant de montrer la faisabilité de la fonctionnalité de test.

La récompense

Au terme du hackathon, l’équipe s’est vue attribuée deux récompenses:

  • Le prix de la prévention
  • Le grand prix de l’innovation

Ces récompenses ont été accompagnées dans la soirée par de nombreux retours très positifs tant sur l’idée du projet que dans sa démonstration.

hackathon3